b0uille

De deux choses Lune, l'autre c'est le Soleil. [ Jacques Prévert ]

Lundi 6 avril 2009 à 11:15

http://b0uille.cowblog.fr/images/P1000431.jpg
 Croire à l'été, encore. Malgré les nuages embrumant l'esprit. Sentir la pluie sur le bitume. Pluie d'été, chaude et lourde. Arpenter les rues, frôler la vie à chaque pas, être différent, comme ailleurs. Aller au cinéma, voir La Vague et penser à Léa parce que c'est en allemand et qu'elle l'allemand, c'est un peu son coeur.  Et pleurer aussi à la fin. Acheter sans faire exprès deux fois J'irai cracher sur vos tombes. Et offrir l'un des deux exemplaire à un gentil garçon qui fait prépa Lettres. Ne pas arriver à dormir et se réfugier dans *Ses bras. Se coller contre *Lui, n'être qu'un tellement les sentiments sont forts. Ne s'imaginer avec personne d'autre. Pour toute la vie, comme une petite fille qui rêve d'être une princesse. Lire un peu. Finir Désert et s'envouter à chaque page, comme si les yeux dansaient avec les mots, voyager là-bas, dans le désert, partager la longue route des berbères, la faim, la soif et la fatigue. Lire quelques nouvelles de Rilke, qui font esquisser un sourire. Et commencer quelques nouvelles de Fitzgerald. Avoir quelques Vian en attente. Penser à la longue route du soir, soleil couchant sur l'asphalte réchauffant ma peau sous le parbrise. Prévoir, penser, s'en fatiguer à force. Etre heureuse mais au bord de l'épuisement. [ Don't be surprise if I collapse, down at your feet again ] Une vieille chanson dans la tête. Faire son sac, pour quelques jours. Pour quelques retrouvailles du coeur. Des envies d'épistolaire. Mais à qui ? Se rappeler de quoi on a rêvé cette nuit. S'en souvenir à l'instant. Une chanson, à l'Atelier Spectacle, et c'était moi qui faisait sortir le son de mon thorax. Parfois je me demande à quoi cela ressemblerai si je parlais en dormant. Je crois que j'aurais empli la chambre de notes, cette nuit. Ce n'était même pas une chanson qui existait. Il y avait des sourires perdus depuis longtemps, des années. Je voudrais inonder les boîtes aux lettres des gens que j'aime d'épistolaires surprises, secrets, pleins de mystères. Créer des sourires. Je voudrais me transformer en fabrique à sourires. Voir briller les yeux, s'étirer les lèvres et entendre, entendre le doux bruit d'un rire. C'est une obsession chez moi, voir les autres sourire. 

[ Je reviens vendredi, mais d'ici là je pourrai lire vos traces, si vous en laissez ]

Par bulle2coton le Lundi 6 avril 2009 à 23:11
Haaaaan. Solveig. Ce que ça me fait sourire de trôner là tout en haut. Je. L'allemand. Tu sais, honte à moi, parce que La vague, je ne l'ai pas encore vue. Peut-être mon prochain cinéma du mercredi soir. Peut-être. Je suis fatiguée des enfants. Je nage dans le grand bain. Comment dire, tout me paraît un peu trop grand, un peu trop vide, je ne vois plus les bords. L'épistolaire. J'en ai des envies tourbillonnantes comme toi et c'est terrible comme j'ai du retard de partout mais le temps me joue des tours...
Par bulle2coton le Mardi 7 avril 2009 à 20:37
Juste envie d'avoir un chat. Je ris. Le problème tu sais, c'est que ce sont ces enfants qui me font tant sourire qui me font aussi m'arracher les yeux. Ce ne sont pas des autres. Les mêmes. Et. Je sais pas.
Par bulle2coton le Jeudi 9 avril 2009 à 16:58
(et la photo est à tomber)
Par May le Vendredi 10 avril 2009 à 11:29
Oh, c'est joli. Les mots s'enchainent comme des perles sur un collier.
Dis, c'est bien La Vague? J'hésite à aller le voir.
Et puis, étrangement coïncidence, j'ai aussi des envies d'épistolaires. Je crois que c'est la douceur du printemps qui donnent des ailes.
Par B0uille le Vendredi 10 avril 2009 à 17:54
Oh oui la Vague c'est. A couper le souffle.
Par comme-tout-le-monde le Lundi 9 novembre 2009 à 19:40
C'est le rocher de Tomblaine! C'est là bas où j'habite! C'est ma maison!
Par comme-tout-le-monde le Lundi 9 novembre 2009 à 19:50
je crois que je t'ai assez fait mourir comme ça! =) Non pas normande, saumuroise!^^ mais mes parents ont déménagé en Bretagne, je suis donc voisine de Normandie!
Par http://www.dedem.fr le Lundi 1er juin 2015 à 4:27
J'aurais aimé être autrement. Je crois. Une sorte d'héroïne, moins fade. Un peu Antigone, un peu Juliette. Oh oui. Juliette. Passionnée, et belle aussi. C'est ça. J'aurais aimé être belle.
Par http://www.anelsia-institut-iledyeu.fr le Lundi 13 juillet 2015 à 4:32
thansk
Par http://www.yourtesdelarouvre.fr le Vendredi 8 juillet 2016 à 10:07
Il y avait des sourires perdus depuis longtemps, des années. Je voudrais inonder les boîtes aux lettres des gens que j'aime d'épistolaires surprises, secrets, pleins de mystères. Créer des sourires.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://b0uille.cowblog.fr/trackback/2821209

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast