b0uille - De deux choses Lune, l'autre c'est le Soleil. [ Jacques Prévert ]Many is the time I've been mistaken, and many times confused.Cowbloghttp://b0uille.cowblog.frFri, 11 Apr 2014 07:53:19 +0200180Don't.Fri, 11 Apr 2014 07:53:00 +0200Fri, 11 Apr 2014 07:53:00 +0200http://b0uille.cowblog.fr/don-t-3263363.htmlB0uille Ne me laisse pas partir. ]]>We're a wasteWed, 04 May 2011 09:33:00 +0200Wed, 04 May 2011 09:33:00 +0200http://b0uille.cowblog.fr/we-re-a-waste-3106031.htmlB0uille

 Trop de choses, de blogs, de présence un peu partout. Je m'en vais. Mais vous savez un peu où me trouver.  
]]>
Can I handle the seasons of my lifeSat, 12 Mar 2011 00:03:00 +0100Sat, 12 Mar 2011 00:03:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/can-i-handle-the-seasons-of-my-life-3093070.htmlB0uillehttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020486.jpg
 ( Pour le moment je suis un peu
là. Mais je ne pars pas complètement. )]]>
I'd rather flySun, 06 Mar 2011 22:09:00 +0100Sun, 06 Mar 2011 22:09:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/i-d-rather-fly-3091435.htmlB0uillehttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020878.jpg Si tu me mettais en cage, une petite cage en fer, pour être sûr que je ne m'envole pas. Pourquoi tu ne m'attaches pas, pour être certain, que je ne fuirai pas ? Je préfère dépérir enfermée dans les regards que tu ne me lances pas, dans tes absences et tes silences, que seule, libre et abandonnée au grand air.  Si tu me mettais dans une cage en papier, je ferais semblant de croire que je ne peux pas m'échapper. Peut-être qu'au fond, à force de voler partout, j'ai quand même envie de me laisser attraper. Je veux bien essayer de me poser sur tes branches, et rester là, sans bouger, sans un battement d'ailes, pour que tu me prennes dans tes bras. Je peux rester immobile, et ne même pas chanter, pour ne pas te déranger, pour ne pas t'embêter. Si tu me mettais en cage. 

http://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020718.jpg]]>
Et mes nuits s'ennuient de plus belleTue, 08 Feb 2011 15:35:00 +0100Tue, 08 Feb 2011 15:35:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/et-mes-nuits-s-ennuient-de-plus-belle-3084995.htmlB0uillehttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020479.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020461.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020473.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020488.jpg http://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020499.jpg
J'ai ouvert la fenêtre en immense pour laisser entrer les rayons . J'ai éteint la musique, et je me suis abîmée dans le silence. Je ne me rappelais plus que les oiseaux pouvaient chanter. Chanter si fort. Aujourd'hui j'ai l'impression de les entendre pour la première fois. Le ciel est bleu printemps, et c'est comme la vie qui rentre dans ma chambre, et qui vient inonder les murs. C'est un soleil de paresse, d'amour dans l'herbe et de fou-rires retenus. Je suis allée dehors et j'ai laissé le soleil me caresser la nuque, s'installer au fond de mes yeux et se nicher sous ma peau. Il ne faut pas que cette journée finisse, il faut un printemps éternel, contenu dans un rayon de février. J'ai les premiers bourgeons au bout des doigts, je respire après des semaines d'apnée, je me grise de l'air chaud et sec, qui fait frémir un peu la peau. Et les milliers d'oiseaux qui dansent sur les branches, jamais ils n'ont chanté comme ça. Jamais ils n'ont chanté si fort. C'est presque comme s'ils étaient dans ma chambre, sur le rebord de ma fenêtre, qu'ils me murmuraient des mots doux à l'oreille. J'ai la vie qui frémit au bout de mes orteils, qui m'emplit le ventre et le coeur. Je suis en bourgeon. Je vais bientôt éclore.
]]>
Hit the ground Baby.Wed, 02 Feb 2011 23:47:00 +0100Wed, 02 Feb 2011 23:47:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/hit-the-ground-baby-3083658.htmlB0uillehttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020266.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020242.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020236.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020282.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020269.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020233.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020243.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020296.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020284.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020234.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020227.jpg
 [ Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.]

Tromper l'hiver, tromper la pluie, le vent qui mélange mes cheveux, mon bout de nez rougi par le froid. Tromper l'ennui, l'absence et le vide, tromper les heures qui s'étirent, comme un sablier un peu détraqué. Se faire un été éphémère, fermer les yeux si fort que la tête en tourne et croire à des soleils voilés. Il faut arrêter de serrer les poings si fort, petite fille. Il faut s'asseoir et compter les jours, tranquillement, sagement. Même si ça doit durer cent ans. Regarde par la fenêtre, il y a déjà des lambeaux de ciel bleu, le printemps va arriver, je te promets, je te promets. Il faut parfois forcer un peu le destin, croiser les doigts, regarder les chats noirs dans les yeux. J'ai la tête en France, les pieds ailleurs, le coeur au fond du ventre. Je prends mon courage à deux mains et mes jambes à mon cou. Je trouille de vivre vraiment, alors que je n'attends que ça, décidément, être toute petite ça n'est pas facile tous les jours. Mais je crois qu'avec le temps, j'arrive à m'ôter la peur de la poitrine, j'arrive à prendre le risque d'être heureuse. Il reste un sacré paquet de marches à monter, mais je n'ai plus le vertige, j'ai cessé de regarder en bas. Je crois que si je plonge très fort mon regard dans le sien, j'arriverai à être funambule. 

]]>
Pretty Little ThingFri, 28 Jan 2011 15:37:00 +0100Fri, 28 Jan 2011 15:37:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/pretty-little-thing-3082113.htmlB0uillehttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020084.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020088.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020094.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020095.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020100.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020106.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1020116.jpg
 Je voudrais vivre un été perpétuel, garder secrètement le soleil sous mes paupières, l'insouciance au bout des cils. Je voudrais me réveiller chaque matin en sentant la caresse des rayons sur mon dos, glissant, se faufilant entre mes omoplates, le long de mes côtes. Un soleil qui jouerait à la marelle avec mes constellations. Je voudrais pouvoir sentir la douceur d'une bouche au creux de ma clavicule, l'effleurement d'une main qui me redessine sans cesse. Je voudrais toucher les sourires du bout des doigts, et avoir l'impression de pouvoir les retenir pour toujours. Comment peut-on survivre à l'hiver quand on est si pleine de l'été ? Je me recroqueville en moi, et chaque jour de pluie, c'est comme si je mourais un peu. Il n'y a que l'absence qui se dessine le long de mon ventre, l'absence sourde et glaciale de ces mains sur ma peau. Il faut réapprendre à colorier le ciel en bleu. Et attendre, infiniment, que des miettes de bonheur viennent se loger en moi. Apprends-moi à être patiente, moi qui ne suis qu'une petite fille un peu sauvage, apprends-moi à ne plus hurler contre les horloges, apprends-moi à goûter le silence, à le laisser couler sur mon corps et m'endormir dedans. 
]]>
I'm doing it for a thrillThu, 27 Jan 2011 11:55:00 +0100Thu, 27 Jan 2011 11:55:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/i-m-doing-it-for-a-thrill-3081798.htmlB0uille What if I just fucking care for you. ]]>And I came from the seaMon, 17 Jan 2011 20:10:00 +0100Mon, 17 Jan 2011 20:10:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/and-i-came-from-the-sea-3078966.htmlB0uillehttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010037.jpg

 Dis, tu me dessinerais des sourires au creux des omoplates ? De la douceur pour recouvrir la voie lactée de mon dos, et l'empreinte de ta voix au creux de ma nuque ? Tu me laisserais t'imprimer sous mes paupières et tracer du bout des doigts le contour de mes arrêts du coeur  ? 


]]>
Don't ever look back.Thu, 13 Jan 2011 18:01:00 +0100Thu, 13 Jan 2011 18:01:00 +0100http://b0uille.cowblog.fr/don-t-ever-look-back-3077952.htmlB0uillehttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010673.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010674.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010676.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010678.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010679.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010683.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010680.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010684.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010688.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010690.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010693.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010697.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010699.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010706.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010710.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010711.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010714.jpghttp://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010721.jpg http://b0uille.cowblog.fr/images/2010/P1010723.jpg
Tromper l'ennui. 


 
 
"Elle montrait naïvement ses quatre épines.
Puis elle ajouta " Ne traîne pas comme ça,
c'est agaçant.Tu as décidé de partir. Va-
t'en. Car elle ne voulait pas qu'il la vît 
pleurer. C'était une fleur tellement 
orgueilleuse. " Le Petit Prince - Antoine
de Saint Exupéry

]]>